mardi 1 août 2017

Justice League of America 2

Batman, Superman, Wonder Woman, Flash, Green Lantern, Aquaman et le Limier Martien forment la première ligne de défense de la Terre. Mais même unis contre les menaces auxquelles leur monde fait face, leur force est souvent mise à rude épreuve, surtout lorsqu'il s'agit de contrecarrer les plans de leurs plus grands ennemis : Lex Luthor, Darkseid et un nouveau venu nommé Prometheus. Tous sont prêts aux pires extrémités pour défaire la Ligue de Justice et ne reculeront devant rien pour assouvir leur soif de pouvoir.

Justice League of America 2 La fin des temps
Scénario : Grant Morrison, Mark Millar
Dessin : Howard Porter, Gary Frank, Greg Land, Arnie Jorgensen, Val Semeiks
Encrage : John Dell, Bob McLeod, David Meikis, Mark Pennington, Kevin Conrad, Ray Kryssing
Couleur : Pat Garrahy, James Sinclair, John Kalisz
Traduction : Jean-Marc Lainé, Jérémy Manesse, Stéphane Deschamps
Édition : Urban Comics
Dépôt légal : juin 2017
I.S.B.N. 979-1-0268-1140-4


On va diviser cet album en deux. Les parties bonnes, et les parties pas bonnes. Sachant que le dessin est très constant, c'est un peu vieillot (les originaux sont de 1997-1998, du coup, c'est normal) mais très efficace, les couleurs sont un peu criardes mais comme je viens de l'écrire, c'est parce que c'est vieux, vous suivez un peu ou pas? Les histoires... Alors il y a les bonnes, qui sont des histoires classiques, avec de méchants extraterrestres, ou des types qui ont des pouvoirs de fous, ou des secrets de malades, ils mettent à mal la Ligue de Justice, et ça fait plaisir de les voir morfler un peu. Et puis il y a l'histoire sur le gang de l'Injustice, avec Lex Luthor qui détient la pierre philosophale... Pourquoi Grant Morrison (qui fait du très bon boulot d'habitude) a fait ça? Cette histoire est mauvaise, mal écrite, trop brouillon, et elle ne va pas du tout au bout du truc, c'est du gâchis à mon avis. Quel dommage. L'album reste pas mal même si cette histoire est très pénible.