mercredi 10 décembre 2014

Final fantasy VII advent children

Deux ans ont passé : les ruines de Midgar témoignent des sacrifices consentis pour assurer la paix. Un nouveau fléau menace pourtant le monde, une mystérieuse épidémie qui se propage très rapidement. Les anciens ennemis sont à l’affût. Cloud doit revenir au combat.

Final fantasy VII advent children
Un film de Tetsuya Nomura
Musique de Nobuo Uematsu
Sortie en septembre 2005
1h40min


À l’époque de sa sortie, il était magnifique, sublime, ça en jetait grave, c’était beau. Ça a mal vieilli. Attention, c’est pas vilain hein, mais ça a méchamment perdu quand même. La plupart des images sont belles, mais les textures de peau, les visages et expressions sont désuets, dépassés, même les cheveux font plastiques. Les textures des fringues et des décors, par contre, sont sublimes. L’animation est excellente, et l’histoire n’est vraiment pas si mal. Tout ça donne un film divertissant, agréable et dans l’ensemble assez beau malgré tout.

Tokyo godfathers

À Tokyo, pendant les fêtes de Noël, trois amis sans-abri trouvent un bébé abandonné et une mystérieuse clé annonciatrice de folles aventures.

Tokyo godfathers
Un film de Satoshi Kon
Musique de Keiichi Suzuki
Sortie en novembre 2003
1h28min


C’est un très beau film. Plein d’humour, grave, plein d’action aussi. Des personnages hauts en couleurs, une histoire pas si jolie mais joliment racontée. L’animation n’est pas terrible, les dessins ne sont pas superbes, mais ça reste malgré tout un excellent film. Je l’aime beaucoup.