jeudi 31 juillet 2014

Calvin and Hobbes 2

Calvin and Hobbes 2 One day the wind will change
By Bill Watterson
Published by Time Warner Paperbacks
on april 1992
I.S.B.N. 0-7515-0509-9


I love that. Bill Watterson is a hero, this series is so great I wish I had the idea myself. But I'm not that good, sadly far from it. Funny, cute, smart, I love that comic book. 

Alien director's cut

De retour des confins de l'univers, le vaisseau commercial Nostromo retourne sur Terre avec ses sept membres d'équipage. Un signal de détresse provenant de la planète déserte LV-426 éveille leur curiosité. L'officier Kane, qui est parti explorer cet étrange endroit, est agressé par une forme de vie inconnue. De nouveau dans le vaisseau, Kane est pris de convulsions lorsqu'un corps étranger perfore son abdomen et s'échappe dans les couloirs du vaisseau... Le cauchemar peut commencer...

Alien director's cut
Un film de Ridley Scott
Avec Tom Skerrit, Sigourney Weaver, Veronica Cartwright, Harry Dean Stanton, John Hurt, Ian Holm et Yaphet Kotto
Musique de Jerry Goldsmith
Sortie en mai 1979
1h51min


Un grand classique façon director's cut. J'avais vu la version originale quand j'étais petit, pas à la sorti en 79, j'étais même pas en préparation à ce moment-là, mais à la télé ou chez Embid Vidéo, magasin qui louait des VHS à l'époque. Quoi qu'il en soit, j'avais trouvé ça énorme, c'était vraiment génial cet univers, la pression constante, ce monstre sublimement beau. J'adorais, en plus, les acteurs étaient moches, du coup, pas de complexe d'infériorité (ils sont très bons hein, vraiment, mais ils sont vraiment vilains, et puis, pas mis en valeur du tout et c'est un énorme plus). Maintenant, je vois la version director's cut et me dis qu'il y a quand même des longueurs... Beaucoup de longueurs, on garde l'ambiance glaciale qui donne chaud tellement c'est angoissant, mais ça rame un peu... J'aime quand même.

1Q84 livre 2

Le monde 1Q84 a été révélé. Miroir d'un univers à la dérive ou promesse d'un présent recomposé hors des ténèbres, il déploie ses brumes oniriques et ses deux lunes. Autour de lui, Tengo et Aomamé gravitent, voués à leur destin. Best-seller mondial, le chef-d'œuvre de Murakami découvre la vérité humaine à la frontière des mirages.

1Q84 livre 2 Juillet-Septembre
De Haruki Murakami
Traduction de Hélène Morita
Édité chez 10/18
en septembre 2012
I.S.B.N. 978-2-264-05789-1


Encore une fois, c'est vraiment énorme. J'aime beaucoup la façon d'écrire de ce monsieur, il est assurément extrêmement talentueux. Il arrive à nous entraîner où il veut avec une facilité déconcertante, on se fait balader d'une manière assez incroyable de retournements de situation en avancées à reculons. Du génie. La fin de ce tome ressemble beaucoup à une fin, il se passe quelque chose que je ne voulais, et j'ai les boules, mais en même temps pas tant que ça. Ça ressemble à une fin finale pour les deux personnages, mais il y a une suite encore, du coup, je ne sais pas du tout ce qu'il va s'y passer, où l'auteur réussira à m'amener. Ce qui est sûr, c'est que j'aime énormément, et que quoi que j'imagine pour la fin, j'en serai super loin. Il est fort. Il est très, très fort.