jeudi 17 juillet 2014

Mémoires d’une geisha

Mémoires d’une geisha
Un film de Rob Marshall
Avec Zhang Ziyi, Suzuka Ohgo, Gong Li, Michelle Yeoh, Ken Watanabe et Kôji Yakusho
Musique de John Williams
Sortie en novembre 2005
2 heures 20 minutes


C'est un film esthétiquement très beau. Pas mal d'incohérences que nous mettrons sur le dos d'un réalisateur américain manquant de connaissance. Et une fin très américaine qui, pour le coup, gâche vraiment le ton du film. Ça aurait pu être très bon, mais c'est dommage. Ça reste très beau, mais je crains que ce ne soit tout.

Brother Lono

La dernière fois que Lono a été aperçu vivant, c'était avant son affrontement final avec Dizzy Cordoba. Mais il faut plus qu'une balle dans la poitrine pour éliminer définitivement l'indomptable Minuteman. Depuis, Lono a quitté les États-Unis pour le Mexique. Il vit désormais dans un monastère, veille sur les orphelins qui y résident et assiste le Père Perez dans ses tâches quotidiennes. Mais l'arrivée d'un cartel de drogue en quête de terrains à exploiter va très vite remettre en question la sérénité du Frère au sang chaud.

100 bullets : Brother Lono
Scénario Brian Azzarello
Dessin d'Eduardo Risso
Couleurs de Patricia Mulvihill
Traduction de Jérémy Manesse
Édité chez Urban Comics
en juillet 2014
I.S.B.N. 978-2-3657-7398-0


Je dois avouer que j'avais un peu peur en voyant cet "add-on" de 100 bullets. Mais c'était sans compter le talent de cette équipe. J'inclue rarement les coloristes dans l'équipe de création (ce qui est un tort, je vous l'accorde), mais là, la couleur apporte tellement aux dessins, à l'ambiance que je ne peux faire autrement que de saluer la dame aussi. La narration est toujours aussi parfaitement géniale, les dessins toujours aussi expressifs et bons, et la couleurs, toujours comme dit plus haut. Un "add-on" génial en somme. C'est du grand, du lourd, du beau, du méchant. J'adore!!