mardi 24 juin 2014

Lego Back to the future

Voici donc la superbe boîte "Back to the future", les trois voitures (correspondant aux trois films) sont disponibles dans cette boîte, parce que Lego, ils font du beau travail. Voici donc déjà la boîte. Sur le dos, vous pouvez voir que les trois voitures sont faisables.



Je mets aussi une photo du livret, parce qu'il est super bien fait, il y a un historique ainsi que de petites annotations qui, par exemple, expliquent les changements de plaques d'immatriculations ou les dates qui apparaissent sur le tableau de bord. L'une correspond à une date fameuse du film, l'autre à la pose de la première brique Lego (information intéressante s'il en est) et plein de petites choses du genre.


Et enfin, la première Dolorean (je ne suis pas certain de l'exactitude de la nomination mais tant pis).


Vous avez en cadeau bonus, Enki, plus communément appelée Doobie en fond, avec son air menaçant qui profitera d'un moment d'inattention pour attaquer violemment Marty McFly


La deuxième Dolorean, celle qui vole et qui restera parce que je trouve que c'est la plus belle.



Et pour finir, la Dolorean du troisième volet et dernier volet de la série (il y a des rumeurs quant à une suite, j'espère qu'elles sont fausses et ne seront pas fondées!!!!!!!!).




Tony Chu détective cannibale 8

Anthony et Antonelle Chu sont des jumeaux hétérozygotes. Tony et Toni. Tony est vivant. Toni est morte. Toni a été assassinée. Tony a fait le serment d'attraper son tueur. Et Toni va l'aider dans son enquête. Chacun a sa propre habilité extraordinaire, bien que diamétralement opposée. Tony est cibopathe, capable d'avoir des visions psychiques du passé de tout ce qu'il goûte. Toni est cibovoyante, capable d'avoir un aperçu du futur de toute chose vivante qu'elle ingère. Mais leurs recettes de famille sont des secrets bien gardés...

Tony Chu détective cannibale 8 Recettes de famille
Scénario de John Layman
Dessin de Rob Guillory
Couleurs de Rob Guillory et Taylor Wells
Traduction de Nick Meylaender
Édité chez Delcourt
en juin 2014
I.S.B.N. 978-2-7560-6038-5


Excellent! C'est une des séries par lesquelles on sait qu'on ne sera jamais déçu. Et encore une fois, c'est le cas, je ne suis pas déçu, je suis fasciné par l'imagination le talent d'écriture, de mise en scène et de dessin. Du grand génie, du grand bravo, et du grand chapeau bas messieurs!!

Route (la)

L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d'objets hétéroclites. Dans la pluie, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du Sud, la peur au ventre : des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l'humanité. Survivront-ils à leur voyage?

La route
De Cormac McCarthy
Traduction de François Hirsch
Édité chez Points
en mai 2009
I.S.B.N. 978-2-7578-1161-0


J'ai vu le film il n'y a pas si longtemps, je ne savais pas qu'on avait le livre, et en fait on l'avait. C'est en effet un peu meilleur, mais pas tant que ça. Alors je comprends qu'en temps d'apocalypse, le temps soit interminable que l'ennui soit total. Mais c'est trop bien réussi pour le coup. Ou alors je n'ai pas été sensible à la peur des personnages, ou alors elle n'est pas présente. Ce n'est pas trop mal écrit, ça se lit très vite, mais ça reste un peu long à mon goût. La fin me gêne toujours.