jeudi 29 mai 2014

Okko 9 le cycle du vide 1

Depuis deux ans, la vie pour Okko et ses compagnons de route est devenue synonyme de fuite. Inlassablement pourchassée et traquée, la petite troupe a les nerfs à vif. Tuant pour un oui ou pour un non, sentant le contrôle de ses gestes lui échapper, Okko décide de ranger son katana et de prendre sa retraite définitive dans un monastère. Ses amis sont stupéfaits et désemparés. Le soir venu, Tikku interroge son maître, Noshin : «Sensei... Comment avez-vous rencontré Okko?» Commence alors l’histoire incroyable, pleine de bruit et de fureur, de celui qui allait devenir le plus célèbre rônin de l’empire du Pajan.

Okko 9 le cycle du vide 1
Scénario et dessin de Hub
Couleurs de Li et Hub
Édité chez Delcourt
en mai 2014
I.S.B.N. 978-2-7560-3261-0


Énorme!! C’est le dernier cycle, et ça commence vraiment bien. Il est bon ce Hub, vraiment bon. Ça m’embête vraiment de devoir attendre un an avant la fin de ce cycle, avant la fin de cette série si géniale. Bravo.

Interstella 5555

Quatre musiciens d’une autre galaxie sont kidnappés par un manager démoniaque pour en faire le plus grand groupe du monde. La musique de Daft Punk rencontre l’esthétique de Leiji Matsumoto dans cette comédie musicale d’un genre nouveau.

Interstella 5555
Un film de Leiji Matsumoto
Musique de Daft Punk
Sortie en mai 2003
1h05min


On a tous vu certains clips tirés de ce film étant plus jeunes. Le type qui a dessiné Albator est aux commandes ici aussi. Les dessins sont beaux, l’animation est pourrave, l’histoire est bateau au possible, assez sympa mais vue et revue et revue encore et puis revue une dernière fois, la musique est plutôt sympa même si loin d’envoyer du pâté sur la lune. Un film assez sympa, mais heureusement qu’il n’est pas plus long, c’eut été pénible sinon.

Hamlet

Hamlet
Un film de Kenneth Branagh
Avec Kenneth Branagh, Julie Christie, Billy Crystal, Gérard Depardieu, Charlton Heston, Derek Jacobi, Jack Lemmon, Rufus Sewell, Robin Williams et Kate Winslet
Musique de Patrick Doyle
Sortie en décembre 1996
4h


Que c’est bon. Ce Kennet Branagh est vraiment un bon et bel acteur. Une classe incroyable, une justesse à toute épreuve, tous les acteurs sont géniaux dans ce film. C’est vraiment sublime. J’aime énormément, je l’avais vu (au lycée il me semble, ça ressemblerait bien à un cours qu’aurait pu nous donner Mr Dumont, excellent prof d’anglais) et le redécouvre aujourd’hui. C’est toujours aussi bon, toujours aussi beau. Du grand art, vraiment. À voir.

Grant Morrison présente Batman 8

La tête de Damian Wayne, fils de Bruce et de Talia al Ghul a été mise à prix par sa propre mère! Celui qui agit depuis quelques temps sous l’uniforme de Robin est désormais la cible de l’organisation Léviathan. Batman Incorporated va devoir mettre toutes ses ressources en œuvre pour protéger le Jeune Prodige. Mais peut-être est-il déjà trop tard...?

Grant Morrison présente Batman 8 Requiem
Scénario de Grant Morrison et Chris Burnham
Dessin de Chris Burnham, Frazer Irving, Andres Guinaldo, Jason Masters et Andrei Bressan
Couleurs de Nathan Fairbairn et Frazer Irving
Traduction d’Alex Nikolavitch
Édité chez Urban Comics
en mai 2014
I.S.B.N. 978-2-3657-7404-8


Le dessin est moche, certaines images sont très efficaces, mais je n’aime vraiment pas les traits. C’est dommage, parce que certains des dessinateurs de couvertures sont excellents et auraient fait un travail autrement plus beau, mais ce n’est même pas grave tellement l’histoire est énorme. C’est du génie. Parfait, ça explose, et, plus important, Batman explose de rage et de haine, j’aime tellement le voir comme ça, ça fait tellement plaisir. C’est magique, j’aime énormément, et ça clôt à merveille cette série. J’aime énormément, c’est très bon, et même si le dessin est en grande majorité moche, c’est très beau. Merci, et bravo.