mercredi 21 mai 2014

100%

New York, hiver 2038. Six personnes – trois couples – gravitent autour du night-club le plus branché du moment. Après le meurtre de l’une des danseuses du club, les relations, l’avenir et les désirs se révèlent et se bouleversent. Strel est la responsable des danseuses du club. Elle élève seule son fils et veut changer de vie. Le père, Haïssieu, un boxeur à la vie abîmée, réapparaît un soir. Kim est danseuse. Terrifiée par le meurtre de sa collègue, elle décide d’acheter une arme et rencontre à cette occasion Eloy, un artiste à l’œuvre bizarre. Daisy est une nouvelle go-go danseuse du club. Très renfermée, elle finit pourtant par se dévoiler un peu à John, serveur, tout en le regrettant.

100%
De Paul Pope
Traduction de Françoise Brodsky
Édité chez Dargaud
en mars 2008
I.S.B.N. 978-2205-06002-7


Excellent. J’aime beaucoup cet album, les histoires sont assez classiques, mais le contexte et les dessins les rendent vraiment excellentes, la mise en scène, tout est vraiment très bon. J’aime beaucoup ce que fait Paul Pope, du moins ce que j’ai pu en lire (notamment dans Batman : year 100 chez DC Comics) et cet album est vraiment génial, j’aime beaucoup.

Garfield 28

Garfield 28 Fait des vagues
De Jim Davis
Traduction d’Anthéa Shackleton
Édité chez Dargaud
en avril 1999
I.S.B.N. 2-205-04848-1


Retour aux trois cases. C’est pas que c’est bon, loin de là, mais merci quand même, les gags longs, il faut pas. Là, les gags ont changé même, je me suis senti super gâté, dommage que ça ne soit toujours pas bon.