mercredi 7 mai 2014

Vampire hunter D

Dans un lointain futur, sur une Terre dévastée, l’humanité est revenue à un mode de vie quasi-médiéval. Dans le même temps, les vampires sont sortis de leurs retraites millénaires et terrorisent les habitants des villages les plus reculés, aux confins du monde des vivants. C’est dans un de ces villages que D, le très mystérieux chasseur de vampires, rencontre une jeune fille qui va l’entraîner au cœur des ténèbres, à la poursuite d’un Seigneur Vampire vieux de 10 000 ans...

Vampire hunter D
Un film de Toyoo Ashida
Sortie en décembre 1985
1h20min


C’est très old school comme animé. L’histoire est hyper simpliste, les dessins sont un peu vieillots... J’aime bien en tout cas, les musiques sont vieilles, les sons très moches, l’animation pourrie, la mise en scène ridiculement kitsch. C’est que du bon. J’aime beaucoup, il n’y a rien de défendable là-dedans, mais j’aime beaucoup.

Tokyo Sanpo

«Il paraît que Tokyo est la plus belle des villes moches du monde. Plus qu’un guide, voici un livre d’aventures au cœur des quartiers de Tokyo. Pendant ces six mois passés à tenter de comprendre un peu ce qui m’entourait, je suis resté malgré tout un touriste. Avec cette impression persistante d’essayer de rattraper tout ce que je ne sais pas ; et cette manie de coller des étiquettes de fruits partout, parce que je ne comprends pas ce qui est écrit dessus. À mon retour en France, on m’a demandé si c’était bien, la Chine. Ce à qui j’ai répondu que les Japonais, en tout cas, y étaient très accueillants.»

Tokyo Sanpo
De Florent Chavouet
Édité aux Éditions Philippe Picquier
en mars 2009
978-2-8097-0076-3


Ce monsieur dessine parfaitement les décors. C’est vraiment magnifique. Les perspectives sont très étranges, mais ça rend le dessin beaucoup plus vivant, et permet de bien mieux restituer les tailles et espaces (j’imagine, je n’ai rien vu de ce qu’il a dessiné, du coup, je peux pas vraiment comparer, ce que je veux dire, c’est que du coup, j’imagine très bien). Un souci cela dit. Je trouve ses personnages pas beaux, je n’aime pas, quand il reproduit des pubs, des grandes affiches, c’est très beau, mais les personnes qu’il croque, je n’aime pas. Ça ne gâche rien cela dit, les commentaires sont très drôles, très natures, très vivants. Ça donne vraiment envie d’y aller. Bravo, monsieur Chavouet, c’est du très bon travail je trouve, un livre magnifique, à lire, et à avoir.