jeudi 1 mai 2014

Panique à Hollywood

Ben, producteur de films de Hollywood, sort à peine d’un deuxième mariage raté et a du mal à boucler son prochain long-métrage. Entre un réalisateur déjanté, un acteur incontrôlable et un producteur sans idées, rien ne se passe comme il le souhaite...

Panique à Hollywood
Un film de Barry Levinson
Avec Robert De Niro, Sean Penn, Catherine Keener, John Turturro, Robin Wright Penn, Stanley Tucci, Kristen Stewart, Michael Wincott et Bruce Willis
Musique de Marcelo Zarvos
Sortie en janvier 2008
1h40min


Une tranche de vie d’un producteur hollywoodien. Ce n’est pas franchement passionnant, heureusement que le casting est bon et qu’il y a pas mal d’humour, parce qu’il ne se passe pas grand-chose même s’il a des journées ultra chargées. Un divertissement pas mal et encore une fois, Bruce Willis excelle dans son rôle, comme quoi, il peut être crédible dans d’autres rôles que le flic alcoolique, et ça fait plaisir.

Walk the line

1957. L’Amérique ébahie découvre la première rockstar de l’Histoire. Son nom : Johnny Cash. Icône d’une génération, éternel rebelle, «l’homme en noir» a connu tous les excès : les concerts hystériques, les ravages de la drogue, la passion dévorante... Entre gloire et déchéance, Walk the Line vous plonge dans la vie hors du commun de ce musicien visionnaire devenu véritable légende.

Walk the line
Un film de James Mangold
Avec Joaquin Phoenix, Reese Witherspoon, Ginnifer Goodwin et Robert Patrick
Musique de T. Bone Burnett
Sortie en septembre 2005
2h10min


Excellent film. Le jeu d’acteurs est excellent, la musique est géniale, la mise en scène est très bonne. J’aime énormément.

Marvel crossover

Marvel crossover
De plein d’artistes différents
Traduction de Nicole Duclos
13 press-books édités chez Panini Comics


C’est une bonne série, tout n’est pas bon bien sûr, mais l’idée de base me plait bien, et le résultat n’est vraiment pas mal. Je n’aime pas tous les personnages, et je trouve dommage que ceux que je n’aime pas prennent tellement de place, mais les bonnes histoires sont vraiment géniales, du coup, ça sauve, j’aime énormément cette série. Du beau boulot, même si vraiment dommage pour le choix des personnages en général.


Tome1                 Tome2                 Tome1bis            Tome2bis            Tome3                 Tome4                  Tome5                 Tome6                  Tome7                 Tome8                 Tome9                 Tome10               Tome11                               Tome12               Tome13

Assassinat d’un président

Francesca Fachini, l’étudiante la plus sexy du campus, demande à Bobby Funke, un ambitieux apprenti reporter, d’enquêter sur le vol des copies d’examens. Pour lui plaire, il résout l’affaire tambour battant et fait arrêter un populaire président de classe. Funke gagne le respect de tous et en particulier celui du principal Kirkpatrick. Sa popularité ne cesse de croître, mais Funke se demande s’il n’a pas été manipulé, si le président est bien coupable, et s’ils ne sont pas juste des pions au milieu d’un vaste complot...

Assassinat d’un président
Un film de Brett Simon
Avec Mischa Barton, Reece Daniel Thompson et Bruce Willis
Musique de Daniele Luppi
Sortie en janvier 2008
1h29min


Ça fait un peu projet de fin d’étude. Un polar hyper coloré dans un lycée presque fermé. Ce n’est pas bon, c’est très long malgré la courte durée, la machination peut être vue dans n’importe quel film d’investigation sur Disney Channel, mais celui-ci a dû être refusé parce qu’on y voit des seins et que certains personnages ne sont pas moraux. Ça casse pas des briques, ça casse même pas un carton, mais Bruce Willis est grandiose dans le rôle du principal vétéran de guerre fou.

Y a pas de lézard

Batman 3 : Y a pas de lézard
Scénario de Kelly Puckett
Dessin de Mike Parobeck
Couleurs de Rick Taylor
Traduction de Janine Bharucha
Édité aux Éditions USA
en mai 1995
I.S.B.N. 2-911033-00-0


C’est très vite lu, très rapide comme histoires. Ça pourrait faire des mini épisodes de dessins animés. Les histoires sont sympas, même si un peu plus d’approfondissement ne ferait pas de mal, les dessins sont ceux de la série animée que j’aime tant alors forcément j’adore. J’aime bien cet album, c’est vraiment très sympa, la deuxième histoire a plus la touche Batman, cette touche un peu sombre qui fait dire que Batman mérite d’exister, et j’aime beaucoup.