vendredi 18 avril 2014

Mon voisin le tueur 2

Grâce à son ex-voisin, Nicholas «Oz» Oseransky, qui lui a fourni un dossier dentaire bidouillé, Jimmy «la Tulipe» Tudeski, tueur à gages rangé des voitures, passe désormais ses journées à jouer les fées du logis et les parfaits cordons bleus en compagnie de son épouse, Jil, qui se figure être une meurtrière professionnelle sans avoir jamais fait mouche. Et voilà qu’une vieille connaissance resurgit inopportunément sur leur pas de porte : il s’agit de Oz, qui les supplie de l’aider à arracher  sa femme Cynthia à des gangsters hongrois. Ensemble, il leur faudra surmonter mille obstacles afin de défaire ces malfaisants mafieux.

Mon voisin le tueur 2
Un film de Howard Deutch
Avec Bruce Willis, Matthew Perry, Amanda Peet, Kevin Pollack et Natasha Henstridge
Musique de John Debney
Sortie en avril 2004
1h41min


Il y avait déjà un peu ça dans le premier, mais là, c’est poussé à l’extrême. Le coup du plan monté de toutes pièces depuis le début du film dont personne n’est au courant, mais qu’en fait à la fin si, et puis qu’au final non, mais en fait si. C’est nul. Ça n’a jamais été bon et ça ne le sera jamais. Dommage que personne n’ait compris ça et qu’on nous serve encore ce genre de film.

Mon voisin le tueur

Croulant sous les dettes et marié à une femme acariâtre, Nicholas ‘Oz’ Oseransky est au bout du rouleau. Quand il découvre que son nouveau voisin n’est autre que Jimmy Tudesky, dit ‘Jimmy la Tulipe’, un célèbre et dangereux tueur à gages, sa vie va devenir un cauchemar. Aussi fasciné que terrorisé par son voisin, ‘Oz’ va être entraîné dans une aventure rocambolesque où les fusillades côtoient les tranches de rire!

Mon voisin le tueur
Un film de Jonathan Lynn
Avec Bruce Willis, Matthew Perry, Rosanna Arquette, Amanda Peet, Michael Clarke Duncan
et Natasha Henstridge
Musique de Randy Edelman
Sortie en mai 2000
1h39min


Ce film est entendu. Dans le sens où on sait ce qu’il va se passer dès le début, comment et quand, c’est du cliché de comédie, ça pourrait être un épisode de Friends tellement c’est commun. Mais Bruce Willis est beau, et il est bon. Heureusement parce que ça casse franchement pas des briques... Ni même des planchettes.

30 jours de nuit

Barrow, Alaska : une bourgade terriblement ordinaire... Mais un endroit de rêve aux yeux d’une horde de vampires. Car, durant l’hiver polaire, le soleil ne s’y lève pas pendant 30 jours consécutifs. 30 jours de nuit. 30 jours de terreur durant lesquels une poignée de survivants, menés par le shérif local et son épouse, devront faire face au mal absolu.

30 jours de nuit
Scénario de Steve Niles
Dessin et couleurs de Ben Templesmith
Traduction d’Anne Capuron
Édité chez Delcourt
en mars 2004
I.S.B.N. 2-84789-257-5


Cet album est très chouette. L’histoire est vraiment bonne, rapide, rythmée, presque crédible, c’est vraiment bien écrit. Le dessin... ben c’est du Templesmith, c’est forcément du génie. Ça aurait dû rester un one shot, malheureusement il y a une suite. Mais celui-ci est vraiment bon.

Ombre et de lumière (d') 2

Orphelin, sel dans la nuit, il a juré de venger le meurtre de Thomas et Martha Wayne, ses parents. Milliardaire le jour, il revêt le manteau de la chauve-souris quand le soir tombe. Il est le protecteur de Gotham. Il est Batman.

Batman : D’ombre et de lumière 2
Scénarii d’Alan Brennert, Bob Kanigher, Dave Gibbons, Harlan Ellison, Paul Dini, Tom Peyer, Alan Grant et Joe Kelly
Dessin de José-Luis Garcia-Lopez, Kyle Baker, Dave Gibbons, Gene Ha, Ronnie Del Carmen, Gene Colan, Tom Palmer, Enrique Breccia, Aron Wiesenfield et Mike McMahon
Traduit et édité chez Semic
en avril 2002
I.S.B.N. 2-914082-63-0


Beaucoup moins bon que le premier volume. Des histoires courtes toujours, mais il n’y a pas dans celui-ci de coup de cœur, il y en a une ou deux de sympa, mais pas plus, et il y en a plusieurs de pas bonnes du tout. Une seule sort du lot, celle de Paul Dini et Ronnie Del Carmen, mais c’est tout. Un peu léger donc. Dommage.