mercredi 2 avril 2014

Dis-moi quelque chose

Dis-moi quelque chose
De Jason
Édité chez Atrabile
en octobre 2002
I.S.B.N. 2-940329-00-1


De nouveau album court de Jason. Je pourrais dire exactement la même chose que pour le précédent, sauf qu’il n’y a pas de zombie ici et que l’histoire est plus profonde, c’est vraiment beau, même s’il faut arriver à la saisir. J’aime énormément. Bravo, chapeau bas!!

Morts et des vivants (des)

Des morts et des vivants
De Jason
Édité chez Atrabile
en mai 2006
I.S.B.N. 2-940329-24-9


Un autre des albums courts de Jason. Ce mec est un génie. Une très jolie histoire, avec des zombies. C’est très fort, je suis vraiment admiratif devant son travail.

Gotham au XIXe siècle

À quoi ressemblerait Gotham au XIXe siècle? En cet âge de mystère et de superstition, que penseraient ses habitants d’une étrange créature de la nuit, d’un justicier aux allures de chauve-souris qui glace le sang des malandrins comme des innocents? Certains seraient transis de peur. D’autres dormiraient plus tranquilles. Un seul homme serait différent... obnubilé par sa propre mission. Son nom? Nul ne le connaît. On le surnomme Jack. Jack l’éventreur.

Batman : Gotham au XIXe siècle
Scénarii de Brian Augustyn
Dessin de Mike Mignola et Eduardo Barreto
Couleurs de David Hornung et Steve Oliff
Traduction de Jérôme Wicky
Édité chez Panini Comics
en mai 2009
I.S.B.N. 978-2-8094-0766-2


Deux histoires dans cet album. La première n’est pas mal mais donne une explication à Jack l’éventreur, et je n’aime pas trop ça, j’aime le côté mystérieux de cette affaire, et je trouve cette explication trop simple, pas du tout intelligente. Le dessin est bon cela dit, mais c’est normal, Mignola est un grand. La deuxième histoire est meilleure et plus fidèle à l’univers Batman à mon sens, même si le dessin est un peu moins bon à mon goût. C’est un album pas mal, mais pas assez bon pour être bon. À mon sens.

Pianiste (le)

Wladyslaw Szpilman, brillant pianiste juif polonais, échappe à la déportation. Contraint de vivre au cœur du ghetto de Varsovie, il en partage les souffrances, les humiliations et les luttes. Il parvient à s’échapper et à se réfugier dans les ruines de la capitale. Un officier allemand va l’aider et lui permettre de survivre.

Le pianiste
Un film de Roman Polanski
Avec Adrien Brody, Thomas Kretschmann, Frank Finlay, Maureen Lipman, Emilia Fox, Ed Stoppard, Julia Rayner et Jessica Kate Meyer
Musique de Wojciech Kilar
Sortie en mai 2002
2h24min


Il doit y avoir dans les 2h de trop dans ce film. L’acteur est bon, mais c’est pénible. C’est trop long, trop déjà-vu. Je n’aime pas les films sur cette période parce qu’ils sont tous pareils pour moi, et ça me gonfle. Les musiques sont belles cela-dit, mais franchement, la fin toute seule aurait suffi.

Wormwood 2

Wormwood est un asticot pensant échappé d’une dimension infernale qui, avec l’aide du respectable Monsieur Pendule, de sa garde du corps Phoebe et de la strip-teaseuse Medusa, passe son temps à sauver le monde d’invasions à tendances tentaculaires. Prochain arrêt : la Farfadie, royaume dont seule la reine serait capable de lever la malédiction qui pèse sur notre... héros.

Wormwood 2 Ça fait mal quand je fais pipi...
De Ben Templesmith
Traduction d’Alex Nikolavitch Racunica
Édité chez Delcourt
en décembre 2009
I.S.B.N. 978-2-7560-1915-4


Encore une fois un tome génial avec une superbe mise en abîme. J’aime énormément l’humour, la légèreté de cette série, sur des dessins glauques comme c’est pas permis. C’est du génie pur et dur, bravo.