mercredi 26 février 2014

Black butler 7

Ciel et son majordome sont entrés dans la troupe du cirque Noah's Ark en dissimulant leur identité. Afin d'en apprendre plus sur leur bienfaiteur qui reste dans l'ombre, Sebastian s'approche furtivement d'une jeune femme de la troupe afin de la séduire... Les extrémités de ses doigts, pareilles à des plumes noires, dansent sur la peau de la dompteuse de fauve désarmée. Exécuter loyalement les ordres de son maître uniquement...

Black butler 7
De Yana Toboso
Traduction de Pascale Simon
Édité chez Kana
en juillet 2011
I.S.B.N. 978-2-5050-1170-5


Alors là, je suis partagé. Dun côté, l'histoire est vraiment bien tournée, de l'autre, l'issue est tellement pourrie. C'est d'un mauvais goût et d'une petitesse assez effrayants. Décevant, c'était pas mal, mais ça finit vraiment décevant, dommage.

Chobits 3

Croyant faire plaisir à son maître Hideki, Tchii a trouvé du travail dans un cabaret. Vistime de quelques attouchements pas très catholiques, Tchii entre en transe, faisant tomber en panne tous les ordis autour d'elle. De son côté, Hideki surprend son meilleur ami Shimbo en compagnie de sa charmante professeur. Le moment est critique!

Chobits 3
De Clamp
Traduction de Susuka Asaoka et Alex Pilot
Édité chez Pika Éditions
en mars 2003
I.S.B.N. 2-84599-226-2


Ce qui a de bien avec ces mangas de merde (pas qu'on lit aux toilettes, des vrais mangas de merde pour le coup), en plus des deux traducteurs, c'est qu'on est pas forcé de tout lire, il suffit de regarder les dessins et de lire une page sur sept pour tout comprendre et pour savoir ce qu'il va se passer dans les sept prochaines pages. Bien sûr, je ne me suis pas privé de profiter de cet unique point positif. Je n'ai rien loupé, sinon l'occasion de laisser un bouquin fermé...

P.U.L.S.E

P.U.L.S.E
Un concert des Pink Floyd
À Earls Court, Londres
en août 1995


N'en déplaise à ma femme, c'est un très beau concert. Bon, il est évident que, pour moi, c'est mieux sur une télé qu'en live, toutes ces lumières, c'est bien joli sur un écran, mais dans la vraie vie, ça détruit les yeux, surtout les miens, mais punaise, niveau musique, rien à redire, les Pink Floyd sont et seront des maîtres toutes catégories confondues. J'adore.

Chi une vie de chat 3

Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d'un coup, on se retrouve tout seul? Pleurer? Ne rien faire? Attendre? Non, il y a plus drôle que ça : découvrir le monde! Du jardin public à la maison, des chaussures au vétérinaire, des balles rebondissantes aux plantes d'appartement... la vie de chat est pleine de joies et de surprises. Et avec Chi, elle l'est encore plus!

Chi  une vie de chat 3
De Konami Kanata
Traduction de Fédoua Lamodière
Édité chez Glénat
en mars 2011
I.S.B.N. 978-2-7234-7846-5


Bon, ben je vais utiliser la technique des feignasses, la technique moche du copier/coller, sauf que je n'écrirais même pas une vraie critique tellement c'est pas bon. Donc voilà, histoires pénibles, zozotement ridicule hyper agaçant, tout ça tout ça, lourd, vite lu mais effroyablement long.

Poison Ivy 1

Joker's asylum : Poison Ivy 1
Scénario de J.T. Krul
Dessin et couleurs de Guillem March
Édité chez DC Comics
en septembre 2008
E.A.N. 7-61941-27124-8


Je n'aime pas trop ce personnage, je l'ai toujours trouvé très limité et très fade. Là, ça ne fait pas exception, l'histoire est bateau, pas prenante du tout. Le dessin est très beau parce que c'est le seul point positif, même si des vêtements ne lui feraient pas de mal, mais là, le dessin est vraiment beau. Heureusement parce que si en plus elle avait été vilaine, bonjour le personnage qui sert à rien. Un album pas terrible.