mardi 31 décembre 2013

Indiana Jones et la dernière croisade

Indiana Jones et la dernière croisade
Un film de Steven Spielberg
Avec Harrison Ford, Denholm Elliott, Alison Doody, John Rhys-Davies, Julian Glover et Sean Connery
Musique de John Williams
Sortie en mai 1989
2h02min


Bien mieux que le deuxième volet. Ici, on trouve une histoire fort sympathique qui réunissent des personnages très chouettes en les personnages d’Henri Jones Junior et son père. Tous les clichés des relations père/fils sont là, de l’aventure, de l’action, de la romance, tout ce qu’il faut pour transformer 2heures en 20minutes, parce que c’est l’impression que ça donne, le temps passe très vite en regardant ce film, et c’est aussi pour ça qu’on l’aime. Bravo.

Invincible 11

Lorsqu’Angstrom Levy attaque la Terre et Invincible, ce dernier fait appel à ses amis super-héros pour en arriver à bout. Leur bataille, qui a fait rage, a détruit une bonne partie de la planète, et un certain nombre de héros sont blessés ou morts. Ils n’ont pas le temps de souffler, que l’ennemi le plus puissant qu’Invincible ait jamais eu à affronter arrive, un viltrumite baptisé Conquest.

Invincible 11 Toujours invaincu
Scénario de Robert Kirkman
Dessin de Ryan Ottley
Couleurs de FCO Plascencia
Traduction d’Edmond Tourriol
Édité chez Delcourt
en décembre 2013
I.S.B.N. 978-2-7560-3953-4


Ce tome est génial. C’est le grand ménage à la Kirkman, et la préparation à la suite du ménage. Grand ménage à la Kirkman, ça veut dire qu’il se débarrasse de plein de personnages, mais genre plein, plein, et c’est cool. Ça bastonne dans tous les sens, ça s’enchaîne à une vitesse fulgurante, c’est du très lourd, j’adore.

Journal de Bridget Jones (le)

Bridget Jones, 32 ans, travaille dans une grande imprimerie de Londres. Bridget sort avec ses amis, fume (trop), boit (trop), et elle fantasme sur son playboy de patron. Mais Bridget est trop accablée par son célibat et ses trente ans passés. Sa hantise : finir vieille fille. Elle établit dans son journal intime d’interminables listes de ce qu’elle doit ou ne doit pas faire avec deux objectifs primordiaux : perdre du poids et trouver le prince charmant.

Le journal de Bridget Jones
Un film de Sharon Maguire
Avec Renée Zellweger, Hugh Grant et Colin Firth
Musique de Patrick Doyle
Sortie en avril 2001
1h33min


Je ne suis pas une fille. Je dois l’avouer, il y a une blague qui m’a fait rire. Voilà. Pour tout le reste, je ne suis pas une fille, c’est indéniable...

Danse, danse, danse

Persuadé qu'une ancienne rencontre l'y appelle en rêve, le narrateur, un publicitaire branché filles, bouffe et scotch, retourne séjourner dans un hôtel. Sur place, il constate que le modeste établissement s'est transformé en un palace d'une vingtaine d'étages. Ce qu'il va découvrir défie les règles de l'imagination. Une chose est sûre : sa vie a changé - et c'est le plus important. Un roman qui nous emmène danser sur le fil toujours ténu de la réalité.

Danse, danse, danse
De Haruki Murakami
Traduction de Corinne Atlan
Édité chez Points
en novembre 2009
I.S.B.N. 978-2-02-066408-0


«Il faut danser. Danser tant que la musique durera.»

Danse, danse, danse
De Haruki Murakami
Traduction de Corinne Atlan
Édité chez Points
en novembre 2012
I.S.B.N. 978-2-7578-3101-4


Ce livre est exceptionnel. Enfin, il est génial, comme tous ceux que j’ai pu lire de lui. Comme je le disais précédemment, maintenant, j’ai un support visuel, en effet, l’auteur de Bonne nuit Punpun, Inio Asano, a créé dans son manga la même ambiance que les livres de monsieur Murakami. Je me suis longtemps posé la question de savoir où il voulait en venir avec ce bouquin, et quand je suis arrivé à la fin, j’ai enfin compris, c’était tellement évident pourtant, il ne va nulle part. Il se passe plein de trucs dans la vie de ce personnage, de ces personnages, mais il n’y a pas de but, «ce sont des tranches de vie» me disait ma femme, et elle avait raison, ça donne une certaine force au récit. C’est du grandiose, superbement écrit comme toujours. J’aime énormément ce livre, je l’adore même. J’ai préféré La course au mouton sauvage, qui est une sorte de première partie à ce livre, mais j’aime énormément ce bouquin.