jeudi 25 juillet 2013

Rappi rangai ninja girls 5

Le périple de Raizô et de ses trois kunoichi à travers le Japon afin d’accomplir le renouveau du clan Katana se poursuit. Capturé par un bateau faisant du trafic d’esclaves, notre seigneur préféré tombe sur la princesse qu’il recherchait et découvre qu’elle est la chef des pirates! Les femmes!

Rappi rangai ninja girls 5
De Hosana Tanaka
Traduction d’Emmanuel Bonavita
Édité chez Pika Éditions
en juillet 2013
I.S.B.N. 978-2-8116-1181-1



C’est bien le premier tome dans lequel l’histoire avance, j’espère que l’auteur ne va pas esquiver comme il le fait chaque fois et qu’il va profiter de cette avancée pour nous sortir une fin en un ou deux tomes. C’est plutôt sympa comme tome. Il est mieux fait que les autres, plus complet. J’aime bien.

Witchblade 11

Witchblade 11
Scénario de David Wohl et Christina Z
Dessin de Michael Turner, Brian Ching et Clarence Lansang
Couleurs de Jonathan D. Smith
Traduction de Nicole Duclos
Édité chez Semic Éditions
en juillet 1998
I.S.S.N. 1281-3249



Très sympa ce tome. Encore une fois, c’est un press-book, c’est donc bien trop court pour pouvoir réellement apprécier, mais l’histoire a pris un tournant décisif, les personnages évoluent tout en faisant du sur-place (une manœuvre assez ardue mais très réussie ici), le tout sur des dessins pas toujours très bons mais très appréciables.

Sorcelleries 2

Il était une fois... Une petite fée qui décida d’aller au pays des sorcières. Une adorable petite peste qui s’installa chez trois vieilles sorcières déboussolées par cet embarrassant «couffin»! De mémoire de sorcière, jamais une fée n’avait osé s’introduire sur leurs terres, isolées de tout, y compris du monde moderne. Un sortilège se serait-il abattu ici-bas...?

Sorcelleries 2 Que la lumière soit fête!
Scénario de Teresa Valero
Dessin de Juanjo Guarnido
Couleurs de Bruno Garcia
Traduction de Sophie Lhéraud
Édité chez Dargaud
en novembre 2008
I.S.B.N. 978-2205-06189-5



Ce tome-ci est bien mieux que le précédent. Il est très agréable, vite-lu, un peu facile mais rigolo. C’est léger, j’aime bien.

Imhotep

«Il n’y a pas plus grande douleur que d’être un ange en enfer, alors qu’un diable est chez lui partout.» Martin Page

Imhotep
De Guillaume Bianco
Édité chez Soleil
en novembre 2009
I.S.B.N. 978-2-30200-889-2



Un conte apparemment ancien retranscrit ici de manière grandiosement géniale. C’est très jolie, très mignon, à la manière Burton toujours. J’aime beaucoup, c’est très vite lu, mais c’est vraiment excellent. Bien fait, pas besoin d’en rajouter, tout est dit, c’est vraiment très, très bon.

Assistante exécutrice 1

Dans les milieux financiers, les grands PDGs doivent toujours avoir une longueur d’avance. C’est là qu’intervient l’assistante exécutrice. Secrétaire, garde du corps et assassin, elle se révèle impitoyablement efficace pour défendre les intérêts de son maître. Mais lorsqu’Iris découvre la véritable nature de son employeur – vicieux et sournois au plus haut point –, sa carrière prend un virage radical. Entraînée à devenir «assistante exécutrice», Iris est confrontée au plus grand des dilemmes. Jusqu’où peut aller sa loyauté?

Assistante exécutrice 1 Iris
Scénario de David Wohl
Dessin d’Eduardo Francisco
Couleurs de Peter Steigerwald et John Starr
Traduction de Nick Meylaender
Édité chez Delcourt
en février 2013
I.S.B.N. 978-2-7560-3518-5



Que dire de cet album? L’histoire n’est pas top. Il manque plein de choses pour en faire une vraie bonne histoire, là, ça fait plus brouillon que scénario fini. En même temps, il fallait simplement une excuse pour pouvoir faire des scènes d’actions en rajoutant un faux fond pour dire de. À mon avis, cette bande dessinée se destinait elle-même à être adaptée au cinéma, du coup, ils n’ont pas forcé sur le fond. Ce qui est une erreur, parce que du coup, elle n’attirera pas forcément le regard. Surtout que les dessins ne sont pas franchement terribles. Ils sont pas mal, mais sans plus. Un album qui occupe, mais pas franchement renversant.