mardi 16 juillet 2013

Princesse Mononoké

Blessé par un sanglier rendu fou par des démons, le jeune guerrier Ashitaka doit quitter les siens et partir à la recherche du dieu-cerf qui, seul, pourra défaire le sortilège. Au cours de son voyage, Ashiitaka rencontre Lady Eboshi, une sacrée femme à la tête d’une communauté de forgerons, qui doit se défendre contre ceux qui lui reprochent de détruire la forêt pour alimenter ses forges. Parmi ses pires ennemis se trouve San, une jeune fille sauvage élevée par des loups, aussi appelée «Princesse Mononoké», la princesse des spectres...

Princesse Mononoké
Un film de Hayao Miyazaki
Avec Yōji Matsuda, Yuriko Ishida, Akihiro Miwa, Yūko Tanaka, Kaoru Kobayashi, Sumi Shimamoto, Hisaya Morishige et Masahiko Nishimura
Musique de Joe Hisaishi
Sortie en juillet 1997
2h14min



C’est un classique, ok. Mais qu’est-ce que c’est long. Et que c’est pénible... Autant j’adore le travail de monsieur Hayao Miyazaki d’habitude, autant là, qu’est-ce que ça me gonfle. Les personnages sont hyper pénibles, l’histoire est pénible et c’est facile, et c’est plein de morale à deux balles... Je n’aime vraiment pas ce film, mais alors vraiment pas. Alors après, oui, c’est un classique, oui les dessins sont beaux, mais raaaaah... Chiant.