jeudi 11 juillet 2013

Card captor Sakura 10

Card captor Sakura 10
De Clamp
Traduction de Reyda Seddiki
Édité chez Pika Éditions
en avril 2001
I.S.B.N. 2-84599-109-6



Que ce tome est pénible. Il se passe des trucs, ok, ça avance pas mal, ok, mais punaise... que c’est lourd. En fait, il aurait vraiment dû s’arrêter au tome 6. C’est d’un pénible ce cycle. Alors d’accord, je ne suis pas le public visé, mais quand même.

Witchblade 7

Witchblade 7
Scénario de Christina Z. et David Wohl
Dessin de Michael Turner
Couleurs de Jonathan D. Smith
Traduction de Sophie Viévard
Édité aux Éditions Semic
en novembre 1997
I.S.S.N. en cours



Il y avait bien longtemps que je n’avais pas lu ça. C’est très sympa, rien de bien folichon, mais très sympa, de la détente, de la baston, du dessin assez sympa, le tout dans une histoire pas franchement compliquée mais assez efficace, il faudrait peut-être, quand je serai riche, ou quand j’aurais moins de série en cours, que je pense à trouver les versions reliées. On verra plus tard.

Vendetta in Gotham

When Judge Dredd, the ultimate Lawman in 22nd Century Mega-City One, returns to settle an old score with the Dark Knight Detective, Gotham City witnesses the greatest slug-fest ever! And as Dredd fights it out with Batman he knows someone is going to die!

Batman Judge Dredd : Vendetta in Gotham
Scénario de Alan Grant et John Wagner
Dessin de Cam Kennedy
Couleurs de Digital Chameleon
Édité chez 2000 AD
en mars 1995
I.S.B.N. 0-7493-9689-X



Pour cet album, il me faut remercier mon grand frère, Benjamin, que j’appellerai Tabarnak par souci de respect de vie privée. En effet, Tabarnak m’a ramené cet album de son premier voyage scolaire en Angleterre. Et il est excellent cet album, l’histoire est un peu courte et un chouïa facile, mais n’en est pas moins géniale, et très efficace. Et les dessins sont excellents, ça ferait presque penser à du Simon Bisley. J’adore, c’est génial, encore merci Tabarnak.

Akira 4

Akira 4
De Katsuhiro Otomo
Traduction de Sylvain Chollet
Édité chez Glénat
en mai 2006
I.S.B.N. 2-7234-2824-9



De nouveau un tome de folie, le rythme s’accélère de plus en plus, du moins il en donne l’impression, l’espoir disparaît ou meurt peu à peu le long des pages de cette série. On se doute que ça finira mal, on ne le veut pas, mais on le voit. C’est vraiment bien écrit, bien dessiné, il n’y a rien à redire, c’est du génie, pas étonnant que ce titre soit une référence.

Grant Morrison présente Batman 5

Bruce Wayne a été envoyé à l’aube de l’humanité par le tyran Darkseid. Amnésique, il va devoir user de toutes ses ressources pour retrouver son chemin dans le temps, se projetant à chaque fois plus en avant dans les époques, pourchassé par une créature de Darkseid. Au passage, il rencontre ses ancêtres et découvre la vérité sur l’identité du Dr Hurt.

Grant Morrison présente Batman 5 Le retour de Bruce Wayne
Scénario de Grant Morrison
Dessin de Chris Sprouse, Frazer Irving, Yanick Paquette, Georges Jeanty, Ryan Sook, Père Pérez et Lee Garbett
Couleurs de Guy Major, Frazer Irving, Nathan Fairbairn, Tony Aviña et José Villarrubia
Traduction d’Alex Nikolavitch
Édité chez Urban Comics
en juin 2013
I.S.B.N. 978-2-3657-7228-0



C’est un tome étrange. Je pense que ce n’était qu’un prétexte pour dessiner Batman à travers les époques. Un prétexte assez maladroit. En effet, il y a une explication à la fin, mais ce n’est pas super convaincant. Tous les dessins ne sont pas bons, l’histoire n’est pas bien faite, ou alors il manque des bouts. C’est assez décevant comme tome. Même si le livre est beau, je reste un peu sur ma faim.

Invincible 9

Jusqu’à maintenant, Invincible a toujours travaillé loyalement pour l’agence de défense globale, en se battant pour leurs idéaux, annihilant leurs ennemis et en répondant présent aux demandes de Cecil Stedman. Mais aujourd’hui, son engagement n’est plus aussi clair, et Invincible se pose des questions quant à la légitimité de ce qu’on lui demande. Sans compter qu’il doit faire face à une situation délicate...

Invincible 9 Changement de rythme
Scénario de Robert Kirkman
Dessin de Ryan Ottley
Couleurs de Bill Crabtree et FCO Plascencia
Traduction d’Edmond Tourriol / Makma
Édité chez Delcourt
en avril 2013
I.S.B.N. 978-2-7560-3946-6



Un tome très bon et très prometteur. En effet, de grands changements sont faits, des changements géniaux. Vraiment géniaux, ça fait plaisir, c’est super bien amené. Les dessins sont toujours excellents, en conclusion, c’est un tome génial. J’adore.