vendredi 16 novembre 2012

Parfum (le)

France, milieu du 18ème siècle. Enfant solitaire et rejeté des autres, Jean-Baptiste Grenouille devient un jeune homme à part grâce à un don unique : son odorat surdéveloppé, grâce auquel il finit par être embauché comme apprenti chez un grand maître parfumeur. Initié aux secrets de la fabrication des parfums, Grenouille décide de créer la fragrance idéale qu lui permettrait de séduire le monde entier. Attiré par le parfum naturel des jeunes filles, ingrédient incontournable dans sa quête obsessionnelle, Grenouille va semer la terreur sur son passage en devenant un meurtrier impitoyable et surtout indécelable...

Le parfum histoire d’un meurtrier
Un film de Tom Tykwer
Avec Ben Whishaw, Alan Rickman, Rachel Hurd-Wood et Dustin Hoffman
Musique de Tom Tykwer, Johnny Klimek et Reinhold Heil
Sortie en septembre 2006
2h21min


Un très bon flim. Vraiment très bon, je ne savais pas trop qu’en attendre et au final, une excellente surprise. L’histoire est excellente, les acteurs sont très bons et la musique est magnifique, j’aime énormément. Je le conseille même parce que, comme je l’écris plus haut, ça a été une très, très bonne surprise. J’adore.

Too much fantasy on Motherflower

Petite histoire sur la recherche du bonheur interrompue par un cas de force majeure. Un autre livre incompréhensible mais très bien dessiné de Frezzato.

Too much fantasy on Motherflower
De Massimiliano Frezzato
Traduction de Marco Grillo et Marianne Dubacq
Édité chez Pavesio
en juin 2012
I.S.B.N. 978-88-6233-045-9


Bon alors qu’on se le dise, ce n’est pas si incompréhensible, je pense qu’il suffit d’être un peu con, pas trop attaché à la réalité, ou alors je ne sais pas.  Tout ça pour dire que cette bande dessinée est pour moi, un coup de génie, c’est du grand, du lourd, j’adore.