samedi 13 octobre 2012

Batman & Robin

Gotham City congelée avec tous ses habitants : ce cauchemar est l’œuvre du plus glacial des ennemis de Batman, Mr Freeze! Son alliée, séduisante et très vénéneuse : Poison Ivy en personne. Aidés par un guerrier monstrueux surnommé Bane, ce duo de super-méchants semble invincible. Mais pour Batman et Robin, il n’y a aucune mission impossible, surtout quand se joint à leur équipe la nièce d’Alfred, la ravissante Barbara, qui va devenir... Batgirl!! En route pour l’aventure la plus musclée que Batman ait jamais vécue!...

Batman & Robin
Un film de Joel Schumacher
Avec Arnold Schwarzenegger, George Clooney, Chris O’Donnell, Uma Thurman et Alicia Silverstone
Musique d’Elliot Goldenthal
Sortie en juin 1997
2 heures


J’avais le souvenir que tout le monde a de ce film. Un des plus mauvais Batman, une vaste blague. Et je le revois maintenant, et je le trouve excellent. Il ne faut pas le voir comme un Batman contemporain, mais comme un Batman rétro, et c’est comme ça qu’il a été fait. Inspiré par le Batman de 1964, Adam West, le Batman plein de couleurs qui fait des blagues et résout des énigmes tellement tirées par les cheveux que leurs auteurs sont chauves. En le voyant avec cet œil là, ce film passe de blague très mal produite à excellente interprétation. George Clooney ne colle pas vraiment à Batman pour moi, mais il reste l’un des deux seuls vrais Batman des années 80 à 2010. Vraiment, ce n’est pas une blague. J’aime ce film. Infiniment plus que les Nolan... Même si Joel Schumacher est clairement un fétichiste du séant.